Duo Troivaux, piano, Hofer, violon

Duo Troivaux, piano, Hofer, violon

CONCERTS LOUIS VIERNE     
Frédérique Troivaux  Piano   Dominique Hofer Violon   23 juillet, 3 et 10 septembre
Organiste à Notre-Dame de Paris où il a trouvé la mort à la tribune de son instrument lors de son 1750ème concert, Vierne est surtout connu pour son œuvre pour orgue.  Considéré comme le dernier grand compositeur français romantique pour piano, Frédérique Troivaux a consacré un CD à ses Préludes, Nocturnes et Silhouettes d’Enfants. Cet album a reçu 4 Étoiles de Classica, et  obtenu des critiques élogieuses dans L’éducation Musicale, en Pologne et en Italie...
La Sonate pour violon et piano a été écrite pour Eugène Ysaÿe et Raoul Pugno. Ysaÿe la considérait comme l’une des plus belles de l’école française, aux côtés de celle de Franck.
Le Théâtre de l’Ile-Saint-Louis-Paul-Rey, situé à quelques pas de Notre-Dame de Paris où Vierne a si souvent officié, est tout indiqué pour la redécouverte de ce merveilleux compositeur. Dominique Hofer et Frédérique Troivaux sont frère et sœur. Ils ont donné de nombreux concerts en duo violon et piano en France, en Suisse et en Italie, et se sont ainsi produits au Théâtre Impérial de Compiègne, dans le cadre des Concerts de Saint-Cloud, au Moulin d’Andé, au Mountain House de Caux-sur-Montreux, à Piacenza…

La musicalité et la cohésion de ce duo ont été saluées par la critique.

Dominique Hofer a été l’élève de Dominique
Hoppenot, auteure du livre Le Violon Intérieur,
puis de Svetlana Bezrodnaya et Sergueï Diatchenko.
Il a également suivi les master-classes de Nina
Beilina et Pavel Vernikov, tous les deux ayant
étudié, entre autres, avec David Oïstrakh.
Lauréat de nombreux concours, il a notamment
remporté le 1er Prix de la Scène Française et le
1er Grand Prix du Concours International Pierre
Lantier.
Il possède un vaste répertoire comprenant des oeuvres pour violon seul
de Bach, Bloch, Paganini et Ysaÿe ; des sonates avec piano de Mozart, Beethoven, Schubert, Schumann, Brahms, Franck, Debussy, Ravel, Vierne et Prokofiev; des suites pour violon et piano de Bartok, Bloch, Dvorak, Falla, Flury, Prokofiev et Tchaïkowski ; des concertos et pièces pour violon et orchestre de Bach, Mozart, Haydn, Beethoven, Mendelssohn, Saint-Saëns, Wieniawski, Bruch , Tchaïkowsky, Katchaturian, Bloch ...
Il donne régulièrement des concerts en solo, avec piano ou guitare, ou en ensembles de musique de chambre, et s’est ainsi déjà produit au Théâtre Impérial de Compiègne, au Musée Carnavalet et au Théâtre de l’Ile Saint-Louis à Paris, à l’auditorium Colbert et à celui de la Cité des Arts, en l’église Saint- Roch, dans le cadre des Musicales de Compiègne, des Musivales et des Concerts de Saint-Cloud, au Moulin d’Andé, à Marseille, Amiens, Fontainebleau, Melun, Estrées-Saint-Denis, Montélimar… ainsi qu’à Lausanne, Montreux, Martigny, Aigle et Caux en Suisse, et en Italie.

 

Frédérique Troivaux a été élève de Bruno Rigutto durant 6 années, puis de Konstantin Bogino (trio Tchaïkovski) sous la direction duquel elle suit un cycle de 4 années de perfectionnement de 1991 à 1995 à l’Académie Musicale de Portogruaro, près de Venise. Elle entre ensuite dans la classe de Mûza Rubackyté au Conservatoire Européen de Musique de Paris. Elle obtient le Diplôme d’Excellence en juin 1998.
Lauréate de plusieurs concours : La Scène Française, Nerini, UFAM (musique de chambre), Maryse Cheilan, TIM, elle obtient en février 1997 une première médaille, avec félicitations du jury, au concours de piano de Brest.
Elle s’est produite en concert à Paris (Ecole supérieure des Telecom, Maison hongroise, Lycée Louis-Le-Grand, Cathédrale Sainte Croix des Arméniens, Maison de l’Europe, Maison Heinrich Heine, Fondation danoise, Eglise Saint-Merry, Eglise Saint-Bernard), à Montdidier,à Francières, dans les églises d’Hémévillers et d’Estrées-Saint-Denis, dans le cadre des « Concerts de Saint-Cloud », au Moulin d’Andé, en Suisse (Eglise Saint-Jean à Lausanne, Mountain House de Caux), en Italie (Chioggia, Ripalimosani, Portogruaro), aussi bien en solo qu’en duo avec son frère violoniste.
Elle a joué à 2 reprises au Théâtre Impérial de Compiègne. En 2002 elle y a donné un récital de musique française (Vierne, Debussy, Saint-Saëns, Ravel) avec violon et en juin 2012 le 2è concerto de Rachmaninov sous la direction d'Alain Rémy

15€ - étudiants de moins de 25 ans, avec une carte: 10€

Réservation 01 46 33 48 65