« Diptyque », Récital de viole de Gambe par Louise Bouedo-Mallet

« Diptyque », Récital de viole de Gambe par Louise Bouedo-Mallet

« Diptyque » est un face à face géographique et dialectique qui emprunte les sentiers du répertoire idiomatique de la basse de viole mais aussi qui explore, par la voie de la transcription, des pièces destinées au départ au violon, au clavecin ou au luth. Georg Philipp Telemann affirmait que la viole méritait davantage que quelques trilles ajoutés à une partie de basse… Dans ce programme qui sillonne les XVIIe et XVIIIe siècles en France et en Allemagne, la viole de gambe révèle son ambivalence : tant harmonique que polyphonique, l’instrument de basse se prête au rôle de dessus. De là naît la richesse expressive de l’instrument, tout à la fois agile et fragile.


Programme

Johann Sebastian Bach (1685-1750), Präludium issu de la Partita pour luth en do mineur BWV 997 (transposée en la mineur)


Dubuisson, (ca.1622- ca.1681), Prélude issue de la Suite en la mineur

De Machy (? -1692), Allemande et Courante en ré mineur ; Sarabande et Gigue en sol majeur issues des Pièces de Violle

Nicolas Hotman (ca.1610- ca.1663), Boutade en sol mineur

De Machy, Gavotte en rondeau en sol majeur
Sainte Colombe, le fils (ca.1660-1720), Suite en mi mineur. Prélude, Allemande, Sarabande, Gavotte, Borée

Georg Philipp Telemann (1681-1767), Fantaisie n°4 en fa majeur TWV 40:29 issue des Douze fantaisies pour la basse de violle

Johann Sebastian Bach, Largo et Allegro assai issus de la Sonate pour violon en do majeur BWV 1005

Johann Sebastian Bach, Adagio issu de la sonate pour violon en sol mineur BWV 1001

Karl Friedrich Abel (1723-1787), Fuga et pièce sans titre en ré majeur issues des Vingt-sept pièces pour viole seule

 

LOUISE BOUEDO-MALLET, Viole de gambe.

Louise BOUEDO-MALLET débute la viole de gambe avec Maéva Bouachrine au CRR d’Annecy et obtient un DEM (diplôme d’études musicales) en 2011. En 2012, âgée de 19 ans, Louise entre au CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Muller où elle obtient son master en 2017 avec la mention très bien à l’unanimité. Elle y découvre parallèlement la vièle à archet, et étudie auprès de Pierre Hamon, Angélique Mauillon, et Anne Delafosse la musique des XIVème et XVème siècles.
Elle aime faire des pas de côté dans son cheminement au sein des musiques anciennes en côtoyant l’univers de la création contemporaine, de la pop, du jazz et du théâtre musical.
Louise a l’occasion de se produire en France et à l’étranger, au sein de formations diverses : Armory Hall (New York), Boston Early Music Festival, MA festival (Bruges), Opera Rara (Cracovie), Oude Muziek (Utrecht), Auditorium de Lyon, Arsenal de Metz, Mars en Baroque (Marseille), Saison Les grands concerts (Lyon), Centre de musique médiévale de Paris, Festival Radio France Montpellier, Festival Toulouse les Orgues, Festival Bozar (Bruxelles), Fonds Saint Jacques (Martinique), Les Rendez-vous de Musique Ancienne (Lyon).
Elle joue notamment avec l’ensemble Correspondances, L’Archivolte (qu’elle co-fonde en 2014), Les Nouveaux Caractères, Harmonia Sacra, Concerto Soave, Les musiciens de Saint-Julien, L’Achéron et l’ensemble ApotropaïK avec qui elle gagne en 2022 trois prix au York Early Music Competition, le concours Jeunes Talents Sinfonia en 2019, et le Concours International de Musique Ancienne de Vanves en 2017.
Parallèlement, elle enseigne la viole de gambe au CRR de Lyon.

20€ - étudiants de moins de 25 ans, avec une carte: 15€

Réservation 01 46 33 48 65

En février 2023

15h00: le 26

21h00: le 25