Mari Kazué chante

Mari Kazué chante

 

Fréhel (Paris 1891-1978) grandit dans les quartiers populaires de Paris. Son père était cheminot, sa mère, prostituée. Nombre des chanteurs se réclament de son influence, Piaf, Trenet, Gainsbourg… Damia (Paris 1889-1978), La tragédienne de la chanson, est adulée par le publique durant l'entre-deux guerres. Elle triomphe dans un récital à Pleyel en 1941 et fait une tournée au Japon 1951. Shizuko Kasagi (Kagawa 1914-1985), chanteuse, danseuse et actrice, a été la reine du Boogie-Woogie japonais avant de se consacrer à sa carrière d’actrice. Hibari Misora (Yokohama 1937-1989) a commencé à chanter à l'âge de 8 ans. En 1952 elle bat un record au Japon avec 700 000 disques vendus.

Mari Kazué vous invite à revivre leurs époques et leurs chansons.

 

15€ - étudiants de moins de 25 ans, avec une carte: 10€

Réservation 01 46 33 48 65

En novembre 2019

18h30: le 27

En décembre 2019

18h30: le 12