Toi et tes nuages

Toi et tes nuages

 

Je me rends compte que les problèmes soulevés par Eric Westphal restent très actuels : les a priori sur le handicap mental, le couple familial aidant-aidé, ce couple qui traverse le temps, cet aidant malgré lui, aimant par-dessus.

C’est, la reconnaissance de la personne handicapée comme individu à part entière au carrefour de plusieurs dimensions (physique, psychologique, affective et sociale), la défense de sa dignité, de sa liberté, de sa légitimité au bonheur, de ses droits d’aimer et d’être aimée…

C’est l’hommage à l’aidant familial pour lequel le quotidien se désorganise face à la maladie, où le déséquilibre entraîne des situations de souffrance et des sentiments de culpabilité, où la frustration se mêle à l’épuisement et à l’impuissance.

C’est surtout beaucoup d’amour !

Un appel à la réflexion, la mise en lumière sur l’histoire réinventée chaque jour par l’aidant familial pour soutenir l’être aidé.

Ici, Marie lutte avec abnégation contre le handicap mental pour le maintien de sa sœur Clémence auprès d’elle. Des scènes émouvantes et graves, mais aussi drôles et légères… Des échanges chargés d’émotion profonde, de beauté sentimentale et affective.  Quelques notes d’humour !

Déchirement, violence, amour et complicité pour un face à face fraternel…

« Une enfant capable de tuer d’un coup de chaise un quadrumane de vingt kilos ! »

« Le plus important, dans ma vie, c’est ma sœur. Pour elle, j’ai renoncé à tout. Mon amour à moi, je l’ai choisi. Et je n’en voudrais pas d’autre. »

Un envoûtement sentimental dés-espéré !

Que d’amour !

Isabelle Toris Duthillier

 

 

15€ - étudiants de moins de 25 ans, avec une carte: 10€

Réservation 01 46 33 48 65

En septembre 2021

17h30: le 5

21h00: le 4, 10